10/04/2015

FULGENZI Dario

IN MEMORIAM

DécèsNouv...jpg

Jeune.jpg

Nous avons le regret de porter à votre connaissance  le décès,

De Monsieur Fulgenzi Dario, né le 4octobre 1973.

La cérémonie d’adieu sera célébrée lundi 13 avril 2015

à 14h45 au crémotorium de Uccle

(réunion à 14h15)

 ..................................................................................

Wij hebben de droeve plicht u het overlijden te melden

Van de heer Fulgenzi Dario, geboren op 4oktober 1973.

 

De afscheidsplechtigheid zal plaatsvinden op maandag

13 april 2015 om 14u45 in het crematorium van Ukkel

(samenkomst 14u15)

.................................................................

Nos sincères condoléances aux familles,

à ses collègues et ses amis

 

Onze rouwbeklag aan de families,

aan zijn collegas en zijn vrienden

17:23 Écrit par T' Oud Pompierke dans Décès - Overljden | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

A toi Dario
je ne sais plus quoi penser
ni quoi écrire devant cette douleur
je ne trouves plus les mots
qui me ferait dire que c'est comme sa
la vie est trop injuste avec nous
elle s'acharne a nous enlevé ceux qu'ont aime
je ne sais plus quoi dire
la mort est venu frapper a notre parte
encore une fois le coeur rempli de larme
j'aimerais me dire que c'est un cauchemar
et que demain tout redeviendra comme avant
j'aimerais tellement y croire
partit trop tôt parti trop vite
je n'aurai pu te dire combien tu comptais
marraine tu manques tant
j'aimerais te serrer dans mes bras
le coeur si mal devant tout sa
cela ne s’arrêtera donc jamais

Écrit par : bernateau | 10/04/2015

A toi D
Quel que soit les différents qui sais passer
je ne sais plus quoi penser
ni quoi écrire devant cette douleur
je ne trouves plus les mots
qui me ferait dire que c'est comme sa
la vie est trop injuste avec nous
elle s'acharne a nous enlevé ceux qu'ont aime
je ne sais plus quoi dire
la mort est venu frapper a notre porte
encore une fois le coeur rempli de larme
j'aimerais me dire que c'est un cauchemar
et que demain tout redeviendra comme avant
j'aimerais tellement y croire
partit trop tôt parti trop vite
je n'aurai pu te dire combien tu comptais
tu manques tant
j'aimerais te serrer dans mes bras
le coeur si mal devant tout sa
cela ne s’arrêtera donc jamais

Écrit par : bernateau | 10/04/2015

Ton départ fait mal..
Tu étais un battant , un mec généreux..
Tu me disais combien ta famille comptait pour toi.. C'était ta raison d'être...
J'espère que la ou tu es , tu as trouve la paix..
Donne leurs la force de continuer sans toi..
Je viendrai te dire au revoir pour ton dernier voyage.

Ne jamais oublier .

Écrit par : Sandrine | 11/04/2015

A toi, ma Nouille,

Depuis tout petit et ce tout au long du chemin de ta trop courte vie,
Canaliser ton impulsivité, accepter de vivre avec modération et dans le cadre de la normalité,
Sont pour toi des défis quotidiens qui relèvent du parcours du combattant !
Vivre la vie à fond, à grande vitesse ! Ressentir les sensations les plus fortes, les plus dangereuses demeureront les moments où tu te sentais réellement viiiiivre.
Passionné de tout ce qui dépasse les limites du raisonnable, tu as marqué et impressionné bien des gens. Une force de la nature exceptionnelle et atypique !!!
Tu n’es jamais parvenu à éprouver une humble fierté, une sobre satisfaction face à tout ce que tu as réussi à accomplir dans ta vie ! Regarde tout ce que tu as construit, tu l’as gagné grâce à la sueur de ton front et à ta persévérance.
Te soucier du bien-être de ta petite famille, de ta femme, Vanessa « la belle rousse avec qui le soleil se lève et se couche avec elle », ce sont tes mots ; Mathis et Lucas, tes deux adorables gamins qui débordent comme toi d’énergie…
T’assurer que tes amis ne manquent de rien, Sauver la vie des gens, les aider en tant que pompier,
étaient tes principales priorités.
Et toi là-dedans ? Tu t’es trop souvent oublié, tu n’as pas pu prendre soin de la belle personne que tu étais.
Tu as désiré mettre fin à notre amitié pour des raisons que je ne m’explique toujours pas aujourd’hui,
Je respecterai ton choix, mais j’ai malgré tout besoin de te dire au revoir, un besoin immense de te dire que tu resteras à jamais gravé dans mon cœur pour tous « ces moments Bonheur », et aussi, la vie est ainsi faite, d’autres « moments malheur » qu’ensemble, nous avons partagés.

https://youtu.be/tB-zasOL29Y cette chanson restera la tienne Zazie « Je suis un homme »

coco

Écrit par : coco | 11/04/2015

c'est un départ abrupt, bon vent Dario. W

Écrit par : Stephane De Smet | 13/04/2015

C'est difficile de mettre ca par écrit. Je suis si loin et pourtant je vous revois chaque fois que je vais chez Liverpool, chaque fois que je passe pres de votre hotel. Chaque fois que je suis dans la voiture. Ouf... 25 ans d'amitié c'est dur a gérer quand il ne reste que des souvenirs. Mais je pense surtout a Vaness et aux enfants. J'espere que tu as trouvé la paix que tu anhélais tant. Tu vois, tu as quand meme gagné. Tu pensais partir avant 26 ans et tu est encore resté de bonnes années en plus. Mathis, Lucas, Vaness, je suis de tout coeur avec vous.

Écrit par : Isa | 21/04/2015

Les commentaires sont fermés.